Odorat canin et santé humaine

Café des techniques
Jeudi 16 mars 2017 à 18h30, Musée des arts et Métiers (Paris)


 

Et si les incroyables capacités de l’odorat canin permettaient de dépister les maladies ?
Cette idée n’est pas si farfelue. On sait depuis longtemps que les modifications métaboliques induites par certaines affections entraînent la production par l’organisme de composés volatiles spécifiques. Leur détection est complexe, actuellement hors de portée de n’importe quelle machine, mais tout à fait accessible à des auxiliaires canins capables d’analyser des centaines de milliers de molécules odorantes, et surtout de traiter des millions d’informations simultanément. Le futur du dépistage serait-il zoologique plutôt que mécanique ?
Le projet KDOG est né de la volonté de soignants de l’Institut Curie, de chercheurs et d’experts cynophiles, de démontrer la validité du dépistage canin du cancer du sein.
Acadia (Association de chiens d’assistance pour diabétiques) forme des chiens d’assistance qui seront confiés à des enfants diabétiques, avec pour mission de prévenir toute hypo- ou hyperglycémie.

 
Avec Arnaud Bertrand, président d’Acadia, José Dugay, maître de conférence à l’ESPCI et expert scientifique KDOG, et Aurélie Thuleau, ingénieur biochimiste et chef de projet KDOG
 
 

Café des techniques

 
Café-débat sur l’actualité scientifique et technique. Lieu de dialogue entre chercheurs, industriels, responsables politiques ou économiques, chercheurs en sciences humaines et citoyens.

Le 3e jeudi du mois, de 18h30 à 20h
au Musée des arts et métiers, 60, rue Réaumur, 75003 Paris

Entrée gratuite, dans la limite des places disponibles. Inscription préalable obligatoire sur le site du Musée des arts et métiers.

En partenariat avec le Musée des arts et métiers et avec le soutien de l’Association des amis du Musée des arts et métiers