Cryptomonnaies : une alternative au système monétaire actuel ?

« Pour le Développement des Sciences et de l’Innovation (PDSI) au service des transitions »
Jeudi 21 avril 2022 à 18h à l’Hôtel de l’industrie, Paris, et en visioconférence Zoom


Voir la vidéo de la rencontre
Voir les PowerPoint des présentations de X. Lavayssière et A. Soubiran (© 2022 X. Lavayssière, A. Soubiran, tous droits réservés)

 
 

 
Xavier Lavayssière, chercheur indépendant sur les technologies blockchain et la régulation des cryptoactifs
Ambre Soubiran, PDG de Kaiko, une startup internationale (NYC, Londres, Paris, Singapour) fournissant des données de marché sur le monde des monnaies digitales «cryptocurrencies»
 
Modération des échanges :
Catherine Les Louarn, docteur en médecine et HEC-EMBA, membre du Comité Communication et formation de la Société d’encouragement pour l’industrie nationale
 
 
3% de la population mondiale a déjà acheté des cryptomonnaies, profitant de la tendance… avec un objectif le plus souvent spéculatif sans bien mesurer la nature des investissements.

La blockchain, qui a permis la création des cryptomonnaies, est présentée comme une révolution technologique basée sur la transparence et une mutualisation de la confiance. Cette technologie informatique permet de stocker et d’échanger de l’information de façon vérifiable et inviolable, sans limite géographique. Ces transactions ultra-sécurisées, transparentes, infalsifiables, ont un coût infime et ne présentent aucun risque de piratage ou de fraude.

Les cryptomonnaies sont très nombreuses aujourd’hui ; la première, le Bitcoin, a vu le jour en 2008 après la crise des subprimes, comme une révolte contre le système bancaire existant. L’Ethereum, depuis 2015, offre de nouvelles et puissantes fonctionnalités, permettant d’exécuter du code informatique et ouvrant ainsi la voie à une finance véritablement décentralisée.

S’il y a encore des limites : coût en énergie, défiance du public, interfaces complexes et risques d’engorgement, elles se résoudront probablement un jour. Le monde prend conscience du pouvoir de la blockchain et du potentiel de la cryptofinance, qui fera sans doute partie de notre vie quotidienne dans le futur.

Mais cette technologie apporte-t-elle de véritables solutions aux enjeux de transition économique, sociétale et environnementale ?
Quelles tendances, usages et opportunités pour les institutionnels, les entreprises et les particuliers ? Tentons avec nos experts de mieux comprendre ce nouvel écosystème et son devenir.
 


Xavier Lavayssière est chercheur indépendant sur les technologies blockchain et la régulation des cryptoactifs. Il enseigne à Paris 1 Panthéon-Sorbonne et participe aux travaux de la chaire Blockchain et Platforms. Diplômé de l’université Paris-Panthéon-Assas en droit public de l’économie après des études en mathématiques et informatique, il a cofondé l’ECAN, organisme de formation et conseil, Les Bricodeurs, association d’éducation au numérique et The Block Café, espace de coworking. Il a participé à de nombreuses publications notamment sur les enjeux juridiques des blockchains, la régulation des ventes de jetons, la tokenisation de titres financiers et les monnaies numériques de banques centrales.

Ambre Soubiran est PDG de Kaiko, une startup internationale (NYC, Londres, Paris, Singapour) fournissant des données de marché sur le monde des monnaies digitales «cryptocurrencies». Avant de rejoindre Kaiko, elle a passé dix ans chez HSBC à Londres et à Paris, en structuration de dérivés actions et de solutions de financement pour les grandes entreprises listées, d’abord dans la salle des marchés, puis dans la division Equity Capital Markets. Elle est titulaire d’une licence et d’un master en mathématiques appliquées de l’université Paris Dauphine. Elle a également suivi des cours d’entrepreneuriat et de gestion à la Solvay Business School à Bruxelles, et a complété des MOOC de la Harvard Business School (HBX Core), de Princeton (Bitcoin & Cryptocurrency technologies) et du MIT (IoT & Business Implications).

Catherine Le Louarn est docteur en médecine et HEC-EMBA. Après des activités hospitalières en nutrition, elle passe plus de 15 ans chez Merck & Co puis RPR-Aventis (Sanofi) ou elle est VP Communications et public affairs Europe. Désormais consultante communication et Executive Search spécialisée en santé (CeLL Solutions). Elle est membre du Comité Communication et formation de la Société d’encouragement pour l’industrie nationale et déléguée générale de Ф la Société et Cie.


Inscription
 
Cette conférence sera organisée en présentiel et en visio via l’application Zoom (le lien de connexion sera communiqué aux inscrits).
 

Cycle de conférences
Pour le Développement des Sciences et de l’Innovation (PDSI) au service des transitions

 
Rencontres d’information scientifique et technologique, à visée pédagogique et didactique, autour d’un scientifique et d’un acteur socio-économique, qui présentent une thématique à travers leurs connaissances et leurs expériences, contribuant à décrypter et présenter des solutions répondant aux enjeux de transition économique, sociétale, technologique, numérique et/ou environnementale.
 
3e jeudi du mois, de 18h à 19h30
à l’Hotel de l’industrie, 4 place Saint-Germain-des-Prés, 75006 Paris
Entrée gratuite, dans la limite des places disponibles. Inscription préalable obligatoire.
 
En partenariat avec la Société d’encouragement pour l’industrie nationale, la Société des ingénieurs et scientifiques de France (Ile-de-France) et l’Association Bernard Gregory
Avec le soutien d’EcoLearn, de MR21, de la Fondation e5t et du collectif étudiant Pour un réveil écologique