Quelques muons de trop et voilà Khéops mise à nu!

Petit-déjeuner de la science et de l’innovation
Jeudi 12 avril 2018 à 9h à l’Hôtel de l’Industrie, Paris


Voir la vidéo de la rencontre
 
Quelques muons de trop et voilà Kheops mise à nu !
 
Avec Mehdi Tayoubi, vice-président stratégie et innovation chez Dassault Systèmes et co-directeur de la mission ScanPyramids, et Sébastien Procureur, ingénieur chercheur au Commissariat à l’énergie atomique
 
 
La mission ScanPyramids, qui mêle artistes, scientifiques et ingénieurs, tente de porter un nouveau regard sur les pyramides de l’Ancien Empire depuis son lancement en octobre 2015. Elle s’appuie notamment sur la technique de la muographie grâce à des détecteurs de muons développés par l’université de Nagoya, le KEK japonais et le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA).
Le 2 novembre 2017, l’équipe ScanPyramids a révélé, dans la revue scientifique Nature, la présence d’un grand vide inconnu dans la pyramide de Khéops, baptisé ScanPyramids Big Void. Cette découverte est la troisième de la mission ScanPyramids dans la Grande Pyramide, monument dans lequel aucune structure majeure n’avait été trouvée depuis le Moyen Age.
Reste maintenant à poursuivre cette aventure humaine au service de l’innovation multidisciplinaire….
 
 
Notice biographique de l’intervenant
Vidéo sur le site de ScanPyramids
 
 

Petits-déjeuners de la science et de l’innovation

 
Les Petits-déjeuners de la science et de l’innovation donnent la parole à l’industrie et à la recherche, qui font le point sur une innovation technologique susceptible d’avoir un impact fort sur nos économies et nos sociétés.

Un jeudi par mois, de 9h à 10h30
(accueil à 8h30 autour d’un buffet petit-déjeuner et début de la rencontre à 9h précises)
à l’Hôtel de l’Industrie, 4 place Saint-Germain-des-Prés, 75006 Paris

Entrée gratuite, dans la limite des places disponibles. Inscription préalable obligatoire auprès du secrétariat de l’AFAS.

En partenariat avec la Société d’encouragement pour l’industrie nationale, la Société des ingénieurs et scientifiques de France (Ile-de-France) et le Rayonnement du CNRS.