Médecine prédictive : le destin est-il inscrit dans nos gènes ?

Café des techniques
Jeudi 15 octobre 2015 à 18h30, Musée des arts et Métiers (Paris)


 
Si la médecine n’a pas attendu l’avènement de la génétique pour faire des prédictions, l’effondrement du coût du séquençage ADN ouvre la porte à une médecine personnalisée où chaque patient serait traité selon son profil génétique.
Grâce à l’utilisation de tests génétiques susceptibles de détecter des prédispositions à certaines maladies, cette nouvelle discipline pourrait changer radicalement notre capacité à agir, ou réagir, avant même l’apparition des premiers symptômes. La décision très médiatisée d’une célèbre comédienne de subir une double ablation préventive du sein en est sans doute un des exemples les plus marquants. Outil de dépistage, l’analyse génétique peut aussi devenir outil de traitement. Aujourd’hui, les perspectives les plus prometteuses concernent les thérapies des cancers, ciblées en fonction de données génétiques spécifiques de la tumeur.
La plupart des maladies étant multifactorielles, que serons-nous réellement capables de prédire ? Droit de savoir ou de ne pas savoir, respect du secret médical ou devoir d’informer sur des risques potentiels, en créant ainsi de plus en plus de catégories de personnes à risque, ne serons-nous pas contraints d’apprendre avant tout à gérer plus d’incertitudes ? Au-delà de l’intérêt thérapeutique, saurons-nous préserver notre intimité génétique notamment contre une utilisation discriminatoire ?

 
Avec Christophe Le Tourneau, oncologue médical, responsable des essais cliniques précoces et de la médecine de précision, Institut Curie, et Paul-Loup Weil-Dubuc, chercheur en éthique à l’espace éthique Ile-de-France, Labex Distalz, université Paris-Sud
 

Café des techniques

 
Café-débat sur l’actualité scientifique et technique. Lieu de dialogue entre chercheurs, industriels, responsables politiques ou économiques, chercheurs en sciences humaines et citoyens.

Le 3e jeudi du mois, de 18h30 à 20h
au Musée des arts et métiers, 60, rue Réaumur, 75003 Paris

Entrée gratuite, dans la limite des places disponibles. Inscription préalable obligatoire sur le site du Musée des arts et métiers.

En partenariat avec le Musée des arts et métiers et avec le soutien de l’Association des amis du Musée des arts et métiers