Cybersécurité : quel futur pour le pilotage des risques croissants de cyberattaques ?

Pour le Développement des Sciences et de l’Innovation (PDSI) au service des transitions
Jeudi 30 septembre 2021 de 18h à 19h30, à l’Hôtel de l’industrie et en visioconférence Zoom


Voir la vidéo de la rencontre
 
 
cyberattaques
 
Avec l’intervention de :
Nicolas Arpagian, directeur de Cybersecurity Strategy, Trend Micro et enseignant
Maxime Cartan, co-fondateur et président de la startup Citalid Cybersécurité

Modération des échanges :
Catherine Le Louarn, docteur en médecine et HEC-EMBA
 
 
La cybersécurité est l’affaire de tous, chacun peut être piégé comme nous le rappelle trop souvent l’actualité.
Les nouvelles technologies nous sont devenues indispensables aujourd’hui pour communiquer, commercer, travailler. Elles nous exposent cependant à des risques majeurs quand elles sont utilisées par certains de façon malveillante pour escroquer, déstabiliser ou accéder illégalement à des données confidentielles et sensibles.
Nos ordinateurs, téléphones, objets connectés… sont la cible de voyous de l’informatique. Ces hackers font peser une menace croissante sur notre vie privée, nos entreprises, nos Etats.
La guerre cyber, en se déployant, n’épargne personne, pas même nos hôpitaux. Les Etats doivent réglementer ce secteur opaque pour protéger nos sociétés des hackers, souvent organisés en réseaux et difficiles à démasquer.
Chaque entreprise ou organisation publique ou privée, cible potentielle d’attaques, se voit contrainte de renforcer au plus vite ses défenses.
C’est tout l’enjeu de la cybersécurité.


Nicolas Arpagian, Director Cybersecurity Strategy, Trend Micro, est enseignant à l’Ecole nationale supérieure de la police (ENSP), à l’Ecole nationale de la magistrature (ENM) et à l’Ecole de guerre économique (EGE). Il est membre du Conseil d’orientation de l’Institut Diderot et conseiller du Centre d’étude et de prospective stratégique (CEPS). Il est l’auteur d’une quinzaine d’ouvrages, parmi lesquels La cybersécurité aux Presses universitaires de France (PUF), La cyberguerre – La guerre numérique a commencé chez Vuibert, L’Etat, la peur et le citoyen chez Vuibert ou Liberté, égalité… sécurité chez Dalloz.
 
Maxime Cartan est président de Citalid Cybersécurité, startup qu’il a cofondée avec Alexandre Dieulangard fin 2017. Doublement primée aux Assises de la sécurité 2018, Citalid propose une plateforme innovante de management des risques cyber. Auparavant, Maxime Cartan travaillait au centre opérationnel de l’ANSSI (l’autorité nationale de cyberdéfense) en tant que spécialiste des cybermenaces. Ingénieur en sécurité informatique offensive de l’Ecole centrale Paris et diplômé de l’ESSEC, il avait auparavant eu une première expérience comme associé d’une startup d’analyse géopolitique prédictive.
 
Catherine Le Louarn est docteur en médecine et HEC-EMBA. Après des activités hospitalières en nutrition, elle passe plus de quinze ans chez Merck & Co puis RPR-Aventis (Sanofi) où elle est VP Communications & Public Affairs Europe. Elle est désormais consultante communication et Executive Search spécialisée en santé (Cell Solutions). Elle est membre du Comité communication et formation de la Société d’encouragement pour l’industrie nationale et déléguée générale de Φ Société & Cie. Elle s’intéresse tout particulièrement à l’apport des nouvelles technologies à la santé.


Inscription
 
Cette conférence sera organisée en présentiel et en visio via l’application Zoom (le lien de connexion sera communiqué aux inscrits).
 

Cycle de conférences
Pour le Développement des Sciences et de l’Innovation (PDSI) au service des transitions

 
Rencontres d’information scientifique et technologique, à visée pédagogique et didactique, autour d’un scientifique et d’un acteur socio-économique, qui présentent une thématique à travers leurs connaissances et leurs expériences, contribuant à décrypter et présenter des solutions répondant aux enjeux de transition économique, sociétale, technologique, numérique et/ou environnementale.
 
3e jeudi du mois, de 18h à 19h30
à l’Hotel de l’industrie, 4 place Saint-Germain-des-Prés, 75006 Paris
Entrée gratuite, dans la limite des places disponibles. Inscription préalable obligatoire.
 
En partenariat avec la Société d’encouragement pour l’industrie nationale, la Société des ingénieurs et scientifiques de France (Ile-de-France) et l’Association Bernard Gregory
Avec le soutien de MR21/EcoLearn, de la Fondation e5t et du collectif étudiant Pour un réveil écologique