Biomarqueurs du vieillissement normal ou pathologique : les progrès actuels et futurs de la filière santé

Pour le Développement des Sciences et de l’Innovation (PDSI) au service des transitions
Jeudi 25 février 2021 de 18h à 19h30, en visioconférence via l’application Zoom


Voir la vidéo de la rencontre
Voir les PowerPoint des présentations (© 2021 J.-P. Michel, F. Denis, tous droits réservés)

 
 

 
Avec l’intervention de :
Jean-Pierre Michel, professeur honoraire de médecine à l’université de Genève
Fabrice Denis, professeur à la faculté de médecine de Paris, co-fondateur de Kelindi

Co-modération des échanges :
Marie Dewavrin, déléguée générale de l’association En avant la santé, présidente du Comité agriculture et industries agroalimentaires de la Société d’encouragement pour l’industrie nationale
Catherine Le Louarn, docteur en médecine, consultante et déléguée générale de Φ la Société & Cie

 
 
Le vieillissement humain est un processus inéluctable. En raison de son hétérogénéité individuelle, il ne peut être mesuré seulement par l’âge chronologique, celui-ci étant souvent différent de l’âge biologique et de l’âge fonctionnel, d’où l’intérêt d’identifier les biomarqueurs du vieillissement pour permettre :

  • d’identifier les personnes à risque de vieillissement pathologique : déclin accéléré, maladies ou dépendance dans la vie quotidienne,
  • de proposer des interventions générales ou ciblées sur ces facteurs de risques pour éviter ou retarder l’apparition ou l’aggravation des troubles et augmenter la qualité de vie lors du vieillissement,
  • de faciliter l’évaluation de ces interventions.

Il est donc important de déterminer :

  • sur quels biomarqueurs contribuant au bien vieillir on peut agir,
  • quelles sont les priorités de la recherche et l’apport de l’autodéclaration des symptômes par les patients,
  • quelle est la place de l’e-santé pour optimiser recherche et travaux sur les biomarqueurs du vieillissement,
  • quelle part donner à la collecte et à l’analyse éthique des données de vie pour optimiser le parcours de soins.

Nos deux intervenants, à la fois experts et acteurs de ces sujets, répondront à ces questions.


Jean-Pierre Michel est professeur honoraire de médecine à l’université de Genève et ancien chef du département académique de gériatrie des hôpitaux universitaires de Genève. Il est directeur de la Fédération de l’enseignement gériatrique de l’Association internationale de gérontologie et de gériatrie-Monde (IAGG-W) et ancien expert de l’OMS du cours «Vieillissement et vie».
Il a reçu la médaille de la ville de Vienne, Autriche (1998), le China Foreign Friendship Award (2002) et le World Award de l’IAGG pour sa réussite mondiale dans l’enseignement de la médecine gériatrique (2013). Il est membre des Académies de médecine française (2012) et espagnole (2019). Il a été président de la Société de médecine gériatrique de l’Union européenne (EUGMS) (2012-2013).
Il est l’auteur de plus de 420 articles scientifiques évalués par des pairs (IH 51) et l’éditeur de nombreux livres, parmi lesquels le
Manuel d’Oxford de médecine gériatrique (3e éd.). Il est également le premier auteur du rapport européen Transformer le futur du vieillissement (2019).

Fabrice Denis est radio-oncologue (MD) à l’Institut Jean Bernard du cancer (Le Mans). Il est professeur associé d’e-santé à l’Ecole de médecine de Paris, docteur en sciences du vivant et chercheur associé au CNRS académique de Rouen. Il est membre de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO) et ancien président du Syndicat national français des radio-oncologues. Il est conseiller pour les gouvernements et les entreprises industrielles en tant qu’expert e-santé.
Il a été le pionnier de la recherche sur l’autodéclaration des symptômes par les patients pour leur surveillance. Il a créé la première application Web au monde (MoovcareTM) qui a démontré un bénéfice de survie dans les essais cliniques dans le suivi des patients cancéreux en utilisant les résultats rapportés par les patients, et obtenu le remboursement en 2020. Il a également créé maladiecoronavirus.fr, une application Web de triage qui a été utilisée par près de 10 millions d’utilisateurs en France lors de la pandémie de Covid-19 pour réduire la saturation des appels d’urgence. Il a reçu des prix nationaux et internationaux pour ses recherches sur la cybersanté et le cancer. Il travaille également sur des applications d’autoévaluation et d’IA visant à prévenir/détecter précocement la maladie chez les enfants, les adultes et les personnes âgées.

Marie Dewavrin est engagée auprès de fondations et d’entrepreneurs pour promouvoir la santé durable prenant en compte l’impact des habitudes de vie sur la santé et longévité. Elle a commencé à travailler à l’Assemblée nationale et au Sénat avant d’être journaliste au Figaro Economie et à L’Hémicycle. Elle est présidente du Comité agriculture et industries agroalimentaires de la Société d’encouragement pour l’industrie nationale. Elle a une formation en droit et en sciences politiques (masters à Paris II Assas et à Dauphine) et en naturopathie au Collège européen de naturopathie traditionnelle holistique (Cénatho).

Catherine Le Louarn est docteur en médecine et HEC-EMBA. Après des activités hospitalières en nutrition, elle passe plus de quinze ans chez Merck & Co puis RPR-Aventis (Sanofi) où elle est VP Communications & Public Affairs Europe. Elle est désormais consultante communication et Executive Search spécialisée en santé (Cell Solutions). Elle est membre du Comité communication et formation de la Société d’encouragement pour l’industrie nationale et déléguée générale de Φ la Société & Cie. Elle s’intéresse tout particulièrement à l’apport des nouvelles technologies à la santé.


 
Inscription
 
Cette conférence sera organisée en visio via l’application Zoom.
Le lien Zoom de participation sera transmis ultérieurement aux inscrits.
 

Cycle de conférences
Pour le Développement des Sciences et de l’Innovation (PDSI) au service des transitions

 
Rencontres d’information scientifique et technologique, à visée pédagogique et didactique, autour d’un scientifique et d’un acteur socio-économique, qui présentent une thématique à travers leurs connaissances et leurs expériences, contribuant à décrypter et présenter des solutions répondant aux enjeux de transition économique, sociétale, technologique, numérique et/ou environnementale.
 
3e jeudi du mois, de 18h à 19h30
 
En partenariat avec la Société d’encouragement pour l’industrie nationale, la Société des ingénieurs et scientifiques de France (Ile-de-France) et l’Association Bernard Gregory
Avec le soutien de MR21/EcoLearn, de la Fondation e5t et du collectif étudiant Pour un réveil écologique