Est-il encore possible de vivre déconnecté ?

Café des techniques
Jeudi 17 décembre 2015 à 18h30, Musée des arts et Métiers (Paris)


 
Aujourd’hui, l’accès aux principaux services publics et privés se fait en ligne, que ce soit pour trouver un emploi, consommer, se former ou tout simplement maintenir le lien avec ceux qui nous sont chers. Pourtant 17 % des Français demeurent mal, voire pas du tout connectés et 6 millions de personnes en France cumulent précarités sociale et numérique. En parallèle, on assiste à l’apparition d’un phénomène émergent, les déconnectés volontaires. En l’espace de quelques années, notre société hyperconnectée a fait naître un nouveau risque, le burn-out numérique.
Si la déconnexion relève désormais de la justification, c’est bien que la connexion s’est entretemps convertie en norme. Ces écrans nous rendent service, en même temps qu’ils nous asservissent. Nous subissons en permanence une injonction à rester de plus en plus connectés, voire le sentiment qu’il devient impossible de ne pas l’être. Deux logiques nous y poussent : d’un côté, notre besoin d’intégration pour exister socialement, de l’autre une nécessité d’efficacité. Si chacun aménage comme il peut des moments de déconnexion, nous ne sommes pas tous égaux, certains ont le pouvoir d’imposer aux autres une disponibilité d’écoute permanente et les autres doivent se plier à cette volonté.
Comment garantir l’inclusion numérique des plus fragiles et leur faire bénéficier des opportunités offertes par les nouvelles technologies ? Est-il envisageable d’instaurer un droit et un devoir de déconnexion ? L’homme hypermoderne saura-t-il apaiser son anxiété du temps perdu, contenter son désir jamais assouvi d’être ici et ailleurs en même temps et calmer ainsi sa peur de rater quelque chose ?

 
Avec Jean Deydier, directeur d’Emmaüs Connect, Francis Jauréguiberry, professeur à l’université de Pau et des Pays de l’Adour, directeur du laboratoire SET Société Environnement Territoire (CNRS-UPPA), et Catherine Lejealle, sociologue et auteur de l’ouvrage J’arrête d’être hyperconnecté ! 21 jours pour réussir sa détox digitale (Eyrolles, 2015)
 

Café des techniques

 
Café-débat sur l’actualité scientifique et technique. Lieu de dialogue entre chercheurs, industriels, responsables politiques ou économiques, chercheurs en sciences humaines et citoyens.

Le 3e jeudi du mois, de 18h30 à 20h
au Musée des arts et métiers, 60, rue Réaumur, 75003 Paris

Entrée gratuite, dans la limite des places disponibles. Inscription préalable obligatoire sur le site du Musée des arts et métiers.

En partenariat avec le Musée des arts et métiers et avec le soutien de l’Association des amis du Musée des arts et métiers