C’est grave Dr Darwin? L’évolution, les microbes et nous

Paroles d’auteurs
Jeudi 1er décembre 2016 à 18h30 au Musée des arts et Métiers (Paris)


 

C'est grave Dr Darwin? L'évolution, les microbes et nous (S. Alizon, Seuil, 2016).A la jonction de la théorie de l’évolution et de la pensée médicale, se développe depuis peu une discipline originale – on parle parfois de « médecine darwinienne ». Cette médecine évolutionniste nous aide à comprendre comment les maladies infectieuses apparaissent et évoluent, pourquoi certains antibiotiques cessent d’être efficaces, comment les changements des modes de vie et les politiques de santé publique affectent l’évolution des agents pathogènes, comment l’espèce humaine est façonnée par ses maladies.
De fait, les micro-organismes offrent l’un des exemples les plus remarquables d’évolution rapide. Depuis l’apparition de l’homme moderne, il s’est écoulé environ 7500 générations, le même nombre que pour le virus du sida en vingt ans. Sachant que ce virus est apparu voici environ un demi-siècle, on mesure l’importance de l’histoire évolutive des nouvelles maladies infectieuses. En comprenant leur origine, on peut espérer les maîtriser et imaginer des traitements originaux.
 
 
Avec Samuel Alizon, chargé de recherche au CNRS en biologie de l’évolution, auteur de C’est grave Dr Darwin? L’évolution, les microbes et nous (Seuil, 2016).
 

Paroles d’auteurs

 
Les chercheurs prennent la plume, nous leur offrons la parole.
Rencontre entre auteur et public, pour lecteurs passionnés ou simples curieux.

Le 1er jeudi du mois, de 18h30 à 20h
au Musée des arts et métiers, 60, rue Réaumur, 75003 Paris

Entrée gratuite, dans la limite des places disponibles. Inscription préalable obligatoire sur le site du Musée des arts et métiers.

En partenariat avec le Musée des arts et métiers