Le froid n’existe pas, il est pourtant existentiel (dans l’évolution)

« L’aventure des inventions »
Jeudi 14 mars 2024 à 18h au Cnam, Paris

Réfrigérateur à absorption de gaz Frigelux, modèle en coupe, c. 1940
© Musée des Arts et Métiers/Cnam, photo : Pascal Faligot


 
Avec Brice Tréméac, professeur au Conservatoire national des arts et métiers, directeur du Lafset et de l’IFFI
 
 
Venez prendre part au récit de la formidable aventure des inventions au Cnam : à partir d’un objet emblématique du musée des Arts et Métiers, un expert vous fera traverser des siècles d’innovation et de débats.
 
A partir d’un objet de la vie quotidienne, le réfrigérateur, Brice Tréméac abordera différentes technologies d’abaissement de température et les problématiques scientifiques associées.
Dès l’Antiquité, les premiers équipements de la chaîne du froid ont été développés par la population du Bassin méditerranéen. Jusqu’à l’arrivée du froid industriel au milieu du XIXe siècle, les glacières romaines (glace naturelle) permettent une grande maîtrise de la conservation par le froid. C’est à l’Américain Jacob Perkins (1766-1849), qui travaillait en Angleterre, que nous devons le premier brevet et un premier modèle fonctionnant à l’éther éthylique (1835). Les premières machines à compression qui eurent un succès industriel sont le fait de James Harrison (1816-1893) (brevets en 1855-56-57). Ces machines pouvaient produire de la glace artificielle. Ce système a supplanté progressivement l’usage de la glace avec l’arrivée notamment des réfrigérateurs ménagers, introduits vers 1920-1925 et produits en masse après la deuxième guerre mondiale. De la conservation des ovocytes à celle des corps, du refroidissement des datacenters à la climatisation des bureaux, le froid est un acteur clé de nos sociétés modernes.


Brice Tréméac est professeur au Conservatoire national des arts et métiers, directeur du Lafset (Laboratoire du froid et des systèmes énergétiques et thermiques) et de l’IFFI (Institut français du froid industriel et du génie climatique).


INSCRIPTION
 


Thème du mois de mars : ENERGIE

  • Jeudi 14 mars : Le froid n’existe pas, il est pourtant existentiel (dans l’évolution)
  • Jeudi 21 mars : Saisir les enjeux de la transition énergétique avec le Fardier de Cugnot
  • Jeudi 28 mars : L’histoire de l’énergie nucléaire : la révolution de l’invisible
  •  

    Cycle de conférences
    « L’aventure des inventions »

     
    Ce rendez-vous entend mettre à l’honneur les collections du musée des Arts et Métiers en proposant chaque mois une programmation recouvrant un champ scientifique différent :

    • Octobre : mathématiques
    • Novembre : physique
    • Décembre : chimie, biologie
    • Janvier : philosophie et épistémologie des sciences
    • Février : informatique
    • Mars : énergie
    • Avril : transports
    • Mai : mécanique
    • Juin : communication

    Des intervenants, tous reconnus pour leur excellence scientifique et leur capacité à transmettre les savoirs, choisissent un objet du parcours permanent du musée des Arts et Métiers et en font le point de départ d’une histoire ou d’une aventure qui emmène le public vers la recherche actuelle et les grands enjeux contemporains.
     
    Tous les jeudis, d’octobre 2023 à juin 2024, de 18h à 19h30
    au Cnam, 292 rue Saint-Martin, 75003 Paris (Amphithéâtre Abbé Grégoire)
    Entrée gratuite sur inscription.
    L’inscription à la conférence donne droit à un accès à la collection permanente du musée. Cette visite libre des galeries sera complétée une fois par mois par une visite guidée thématique, qui mettra en lumière les trois objets du mois.
     
    Organisé par le Cnam, en partenariat avec Hesam Université, l’AFAS, la Mairie de Paris, la Société d’encouragement pour l’industrie nationale, l’Association philotechnique, la Fondation La main à la pâte