Les drones : les voies de recherche, les développements industriels. Quelles perspectives pour la France ?

Petit-déjeuner de la science et de l’innovation
Jeudi 12 juin 2014, 8h30, Hôtel de l’Industrie, Paris


 

drone
©Benjamin Sylvander/Stratosphere – Drone Quadro copter Push Pull

Les robots volants ont fait une entrée fracassante dans l’actualité lors des récentes guerres en Afghanistan, au Moyen-Orient et en Afrique. Ces machines volantes embarquent de plus en plus de moyens électroniques et se révèlent de plus en plus performantes.
Si l’aspect militaire a occupé le plus le terrain médiatique jusqu’à présent, les drones ont aussi de nombreuses applications civiles qui intéressent nos industries et plus largement nos sociétés, avec un questionnement sur l’équilibre entre sécurité et libertés des citoyens.
Stéphane Viollet et Stéphane Morelli exposeront les perspectives scientifiques et industrielles d’une activité en plein essor, et Pierre Barthélémy, les applications des drones à l’archéologie. Deux drones seront présentés, l’un de la société AUEV Technology par Stéphane Morelli, l’autre de la société Iconem par Philippe Barthélémy.

 
Avec Stéphane Viollet, chercheur du CNRS, directeur de l’équipe de biorobotique à l’Institut des sciences du mouvement de Marseille, Stéphane Morelli, secrétaire général de la Fédération professionnelle du drone civil (FPDC) directeur général d’Azur Drones, Yves Ubelmann et Philippe Barthélémy, co-fondateurs d’Iconem

 

Petits-déjeuners de la science et de l’innovation

 
Les Petits-déjeuners de la science et de l’innovation donnent la parole à l’industrie et à la recherche, qui font le point sur une innovation technologique susceptible d’avoir un impact fort sur nos économies et nos sociétés.

Un jeudi par mois, de 8h30h à 10h
(accueil à 8h autour d’un buffet petit-déjeuner et début de la rencontre à 8h30 précises)
à l’Hôtel de l’Industrie, 4 place Saint-Germain-des-Prés, 75006 Paris

Entrée gratuite, dans la limite des places disponibles. Inscription préalable obligatoire auprès du secrétariat de l’AFAS.

En partenariat avec la Société d’encouragement pour l’industrie nationale et le Rayonnement du CNRS