AFAS > Article de l'AFAS > Record de température pour 2016

Record de température pour 2016


 
Le réchauffement climatique avait marqué un palier autour de 2005, mais il a repris de plus belle, et selon l’Organisation météorologique mondiale (OMM), l’année 2016 le montre sans ambiguïté : température moyenne record, banquise exceptionnellement réduite et poursuite inexorable de la hausse du niveau de la mer et du réchauffement des océans. On peut s’en convaincre en lisant la déclaration annuelle sur l'état du climat mondial que l'OMM a publiée en prévision de la Journée météorologique mondiale célébrée le 23 mars 2017.
Comme l’a souligné le secrétaire général de l'OMM, Petteri Taalas, « Ce compte rendu confirme que l'année 2016 est la plus chaude qui ait jamais été enregistrée : la hausse de la température par rapport à l'époque préindustrielle atteint, chose remarquable, 1,1 °C, soit 0,06 °C de plus que le record précédent établi en 2015. Cette augmentation de la température moyenne s'inscrit dans la logique des autres changements intervenant dans le système climatique ».
 
Plus de renseignements sur le site de l’Organisation météorologique mondiale (OMM/WMO) :
https://public.wmo.int/fr/medias/communiqu%C3%A9s-de-presse/nombreux-records-pulv%C3%A9ris%C3%A9s-en-2016-dans-le-domaine-du-climat-avec-des
Voir aussi une déclaration du 14 novembre 2016 :
https://public.wmo.int/fr/medias/communiqu%C3%A9s-de-presse/d%C3%A9claration-provisoire-de-l%E2%80%99omm-sur-l%E2%80%99%C3%A9tat-du-climat-mondial-en-2016
 
Alain Foucault
Professeur émérite du Muséum national d'histoire naturelle (Paris)
 

Mis en ligne le 24-03-2017